Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

#lettre à ma fatigue

Fibromyalgie: des douleurs quotidiennes insoutenables - LINFO.re - La  Réunion, Santé

Lettre à ma fatigue,
 
Voici ma chère fatigue, une lettre en vers
Envers et contre tous, je  crie de tristesse
Engeandrant une honte emplie de détresse 
Je souffre, j'ai terriblement  peur je manque d'air !
 
Je suis épuisée, de te combattre ainsi 
Tout les jours, tu es  présente, dans chaque instants
En activant douleurs, à chaque jugement 
Tu m'empêches le repos, pompant l'énergie 
 
Oh j'ai tant sommeil, vois tu , laisse moi dormir
Tais toi, j'en ai tellement marre de souffrir 
Je suis  fatiguée, envie que tu te tires 
De mon corps, qui va tomber dans un délire 
 
Alors s'il te plaît, arrête de me hanter
De tirailler mon petit  être de tout côtés.
J'ose dans cet écrit être écouter
Alors je partage avec le monde entier
 
Pour rentrer dans  rêve, l'espérance chantante,
Pour sortir de ces douleurs lancinantes
Vivre ma vie, d'une façon  renaissante
Merci, je m'en vais d'une valse dansante 
 
Flore Nce
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Bonjour et merci pour votre contribution.<br /> <br /> Très beau poème<br /> <br /> Courage<br /> <br /> Nadine Randon<br /> Présidente de FibromyalgieSOS<br /> Association nationale agréée par le Ministère de la Santé.
Répondre
C
Lettre à ma fatigue, je pourrais te copier et faire une lettre à mes amis fixes : arthrose, rhumatisme, sciatique qui ne me quittent plus ! Bel essai réaliste. Bon week-end Daniel
Répondre
-
merci cette lettre est une demande de l'association des fibromyalgiques dont je fais partie pour dire aux soignants, aux personnes vivant à nos côtés que ces maladies invisibles sont là pourtant bien présentes en nos corps ! courage à toi aussi, avec tes amis fixes dont tu voudrais bien je pense que leurs relations se terminent avec toi ! Je te dis la phrase qui suit tu en fais ce que tu veux : écris leur cela peut calmer un peu la colère qu'elles engendrent, t'évader quelques instants de ces maux par la pose de tes mots. bon week-end au plaisir de tes commentaires ou de tes écrits.